lundi 14 mars 2016

Les Autodafeurs - tome 1

LES AUTODAFEURS - Tome 1
Mon frère est un gardien
Marine Carteron
Edition Du Rouergue
Coup de Coeur !


Résumé

À la mort de leur père, Auguste, un lycéen d’aujourd’hui, et sa petite sœur Césarine, autiste géniale, sont plongés tête la première dans une guerre secrète. Elle oppose depuis des siècles, La Confrérie et Les Autodafeurs. Nos deux héros vont devenir malgré eux les acteurs de ce conflit millénaire. Son enjeu ? Le contrôle du savoir et la main mise sur sa forme la plus ancienne : Les livres… 

Première phrase : Le choc a été très violent.


Ce que j'en pense


Le résumé de ce roman m'a immédiatement intrigué, l'idée de partir dans une aventure intergénérationnelle dangereuse et secrète me plaisait bien. Surtout qu'il s'agit de protéger tout le savoir contenu dans des livres ! Un sujet parlant pour qui voue un culte à la littérature.

Donc justement parlons de cette intrigue. Je ne peux faire qu'une seule chose, chanter ses louanges. Je l'ai trouvé extrêmement bien construite et ce, à tous les niveaux : crédibilité, dosage de l'action, rythme. Ce dernier est soutenu sans pour autant nous essouffler. Les chapitres sont courts, les points de vue différents et les événements s'enchaînent régulièrement, la lecture en est très fluide. Néanmoins on prend le temps de la réflexion, de l'analyse, on se pose des questions et on tente d'y répondre.

Un point qui me paraît central est la crédibilité de l'histoire. Je ne veux pas dire par là que je crois désormais à un complot mondial qui vise à détruire des livres (même si…) mais qu'au sein du cadre de l'intrigue, on a un déroulement logique, cohérent. C'est à mon sens fortement corrélé avec nos deux personnages principaux, Auguste et Césarine.

Nos protagonistes sont jeunes et pourtant leur rôle est immense. Cependant, et à la différence de nombreux romans jeunesse, ils ne sont pas parfaits. Ils font des erreurs qui ont des conséquences, graves. Et si déjà je suis lancée dans la thématique personnages, j'ai eu un coup de foudre pour Césarine, petite fille pleine de ressources.

Je n'étonnerai donc personne en attribuant à ce premier tome le (sacro-saint) titre de coup de coeur ! Une histoire pleine de vitalité et d'originalité, des personnages humains et attachants... ; c'est une lecture que je vous conseille très fortement.

3 commentaires:

  1. Pour moi aussi ça a été un coup de coeur, toute la saga en faite !! :D

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'intrigue, j'ai bien envie de découvrir cette histoire :)

    RépondreSupprimer