lundi 8 décembre 2014

J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Edimbourg

J'AI LAISSE MON CŒUR DANS LES BRUMES D'EDIMBOURG
Carolina Lozano
Edition Bayard Jeunesse


Résumé

A 17 ans, il parait qu'on n'est pas normal si l'on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l'enceinte du prestigieux lycée d’Édimbourg, cette antique bâtisse peuplée d'ombres et de mystères. Car aujourd'hui, dans la salle de lecture, j'ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l'un de ces guerriers celtes que toute l'Europe redoutait au Moyen-âge. Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée... 


Première phrase : Si tu lis ces pages, cela signifie que je ne fais plus partie du monde des vivants.


Ce que j'en pense

J'ai eu un véritable coup de foudre pour l'objet-livre, pour son joli titre très poétique et pour sa couverture qui me fait penser aux illuminations de Noël. Tentée également par son résumé, je n'avais aucune raison valable de ne pas l'emprunter aussi vite !

Globalement j'ai passé un agréable moment et, surtout, ce livre a totalement répondu à la mission que je lui avais fixé : celle d'être une petite lecture sympathique à dévorer sous la couette pendant les longues soirées d'hiver. J'en ressors avec des souvenirs légers et frais, ça va peut-être vous paraître un peu bizarre mais j'assimile ce roman à un plaid tout doux. Un peu de tendresse et de chaleur, même s'il a aussi su me faire frissonner à d'autres instants ! Avec une histoire de fantômes j'aurais probablement dû m'y attendre mais cet aspect-là m'a surprise, chapeau bas à l'auteur et sa jolie écriture très immergeante.

En effet, l'atmosphère Édimbourg est extrêmement bien décrite, j'avais l'impression d'y être, pire même, j'avais l'impression d'y avoir déjà été (ce qui n'est pas du tout vrai). J'ai adoré découvrir tous ses vieux châteaux, toutes ses rues pavées du centre-ville et ses pubs. Je me voyais vraiment m'y promener en rentrant mon nez dans mon écharpe pour y chercher un peu de chaleur. C'était un truc de dingue, je vous le dis !

Néanmoins l'ensemble traînait un peu en longueur ; j'ai eu un gros passage à vide en milieu de roman, heureusement rattrapé par une fin riche en rebondissements que j'ai beaucoup aimé. Au final, à part dans cette dernière, il ne se passe pas énormément de choses, on a certes une jolie petite histoire d'amour, vraiment adorable pour le coup, mais j'aurais aimé avoir un peu plus de péripéties paranormales. 

Ma lecture fut donc plaisante sans pour autant être extraordinaire Je vous conseille toutefois cette petite histoire pour la période hivernale avec un bon chocolat chaud.

3 commentaires:

  1. Ah il est dans ma Pal il faut vite que je le sorte :D

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Le titre et le resumé me donnent envie :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me tente énormément !

    RépondreSupprimer